Dimitri Descamps

Photo © Fabienne AntomarchiPhoto © Fabienne AntomarchiTrès tôt attiré par les disciplines alternatives, Dimitri Descamps a suivi parallèlement à sa formation d'instituteur primaire, différents stages et enseignements. Il s'intéresse de près à des disciplines telles l'herboristerie, l'aromathérapie, les fleurs de Bach, l'arbre généalogique et le décodage biologique. C'est à cette même époque qu'il rencontre la réflexologie plantaire sur son chemin. Elle deviendra plus tard centrale dans sa compréhension de lui-même et d'autrui. Conjointement à un travail sur lui-même en psychanalyse et en psychogénéalogie, s'en suit une série de nouveaux cursus, à la fois théoriques et pratiques, qui l'emmène dans l'intime de soi avec le néo-tantra (Bruxelles et Montpellier), la sexothérapie (Paris), la méditation et le yoga. 

Riche de ces expériences, il décide de créer un cursus de formation qu'il appelle « Réflexothérapie Intégrative » dans lequel il s'agit de se connaître mieux en embrassant les divers aspects composent l'être par un cheminement théorique mais qui se veut avant tout expérientiel. Le pilier principal de cette méthode est la réflexologie plantaire.

En consultation individuelle, il propose également un travail de libération énergétique au travers le rééquilibrage des fréquences vibratoires corporelles. Dans cette technique appelée Spagythérapie, il utilise diapasons, filtres et élixirs. Récemment, il complète son travail par une méthode de compréhension de soi par une exploration de l'ossature et des organes nommée Soathérapie. Il propose ainsi la quintessence de son cheminement via une approche complémentaire à la médecine officielle. Son idée centrale est de s’occuper du maintien de l'équilibre, de nous aider à traverser nos différents blocages et, in fine, d'intégrer notre univers personnel.

Récemment, il décide de réaliser un rêve vieux de 30 ans en suivant un cursus de psycho-somatothérapie/analyse (Lille et Strasbourg).

*** Les soins dispensés par Dimitri Descamps ne sont pas une alternative à la médecine conventionnelle et ne peuvent en aucun cas remplacer un diagnostic et un suivi médical ***